Le 3eme enfant

Hello Hello !

J’ai quelques peu déserté par ici, non pas parce que je n’avais pas envie, mais la saison, la chaleur, le travail ont eu raison de ma motivation a écrire des articles 😉

Mais il y a quelques semaines j’ai eu une réflexion qui m’a fait réfléchir et qui m’a donné envie de revenir en discuter ici!

En effet quand nous avons décidé d’avoir un 3ème enfant et quand, bonheur, j’ai appris ma grossesse, j’avoue que j’étais a 1000 lieux de me douter des réactions que cette nouvelle allait engranger.

Je dois être un peu naïve certainement, je m’attendais a ce que la nouvelle surprenne un peu, mais je pensais sincèrement qu’au mieux les gens partageraient notre joie et qu’au pire bah ils n’en auraient rien a faire haha.

Mais que nenni, il semblerait que cette décision d’agrandir notre famille, bien qu’elle nous appartienne et qu’elle nous semble tout a fait naturelle, ait fait beaucoup parler. Je vous avais déjà dit ici que certaines réactions au sein même de nos familles avaient pu être blessantes, mais a la limite je les accepte sachant qu’elle venaient de personnes qui nous connaissent, et connaissent notre vie et ses difficultés.

Ce qui m’a plus surpris, voire carrément emmerdé, ce sont les réflexions des gens que je connais très peu ou pas du tout, et qui soudain, semblait en mesure de juger ma vie et les choix que je fais.

Je m’explique.

Il y a quelques semaines je croise une copine qui au cours de la conversation me dit qu’a Calvi les gens sont surpris de me voir enceinte, qu’ils ne pensaient pas qu’après des jumeaux, qui plus est Autistes (a dire en chuchotant comme un secret), nous aurions envie d’un 3ème enfant, voire carrément qu’on « ne se rendait pas compte ».

euh oui ok.

Donc des personnes qui ne me connaissent que comme « la copine de » ou « la maman de » pensent que je ne me rend pas compte de ce qui nous attends. Je ne sais pas, peut être que les gens s’imaginent que nous sommes 2 ados sans aucun sens des réalités ou encore que notre quotidien n’est que souffrance avec 2 enfants « Autistes » (a dire en chuchotant encore) qui doivent certainement passer leur journée a se taper la tête contre les murs (bah oui on sait pas trop ce que c’est les troubles autistiques alors on imagine). Surtout que finalement on nous voit peu, j’avoue que notre vie sociale est assez limitée inexistante, mais c’est plus par fatigue et asociabilité qu’autre chose haha. Alors oui on s’évite des situations (courses, restaurants…) qu’on sait seront compliquées par pur bon sens, mais je pense que c’est le lot de beaucoup de parents de jeunes enfants (j’insiste sur le pluriel) avec troubles autistiques ou non 🙂

Peut être aussi de voir que notre couple résiste aux épreuves successives (parentalité, gémellité, handicap…) avec le sourire qui les embête, ou encore qu’on ai tous les deux réussis a garder une activité a temps plein, même moi avec mon gros ventre par 40 degrés. Bref qu’on ait notre petite vie, discrète, mais qu’en même temps je parle ouvertement du handicap de mes enfants, car ce n’est ni une honte ni une grande tristesse, et que je reste persuadée que l’information sur ce genre de troubles et les différences est indispensable. Mais je n’en veux pas a ces gens, je ne les connais pas de toute façon, et comme dirait mon père :

« Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront » (René Char)

Mais je sais très bien que je ne suis pas la seule a avoir eu des réflexions pour le 3eme enfant, après en avoir parlé avec les nounous des petits notamment (toutes les 2 mamans de 3 enfants, qu’elles ont eu comme moi avant leurs 30 ans), il semblerait que les « encore enceinte ?? » ou les « Après celui la t’arrête hein? » soit légion haha.

Et vous quels réflexions avez  vous eu pour votre seconde ou 3ème grossesse (ou même 1ère !) ?

J’essaie de revenir vite par ici, avec la rentrée des Grums je risque d’avoir des choses a vous raconter !

A Bientôt 🙂

 

 

3 réflexions sur “Le 3eme enfant

  1. Tu sais, les gens sans cesse, jugent et blessent. Toi tu avances et tu positives toujours. C’est pour cette raison que j’ai plaisir à te suivre. Comme je te l’ai dit quand tu as annoncé la nouvelle : je suis très contente pour toi et pour ce nouveau bonheur qui arrive. Tu es forte, laisse tout ça te passer au dessus. Des bises du Vietnam, c’est les vacances pour moi🤗

    J'aime

  2. Sa me fait penser à ton post « la vie côté soleil « , ce message qui m’avais touché par les valeurs qu’on t’avais transmise. Alors reste dans ton optimisme, et ne prend rien des gens négatifs ! Comme tu dit si bien, le plus important c’est d’être là les uns pour les autres, avec les gens qu’on aime !

    J'aime

  3. Moi c est ma mere qui me dit tu fais pas de 3 eme ? J ai plus l’age ..
    non mais maman tu t.en occupe pas enfaite , je te demande rien .. sa a le don de me mettre hors de moi

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s